NICOLAS SARKOZY ET LES FRANCAIS - 2007 - 2012

VIDEO DISCOURS NICOLAS SARKOZY UNIVERSITE D’ETE DU MEDEF

Discours du Président de la République lors des Universités d’été du MEDEF

Jouy-en-Josas, Yvelines, le 30 août 2007.

NICOLAS SARKOZY MEDEF

VIDEO intégrale du discours

VERSION AUDIO MP3

Identificateurs Technorati : sarkozy, medef

  1. 5 Responses to “VIDEO DISCOURS NICOLAS SARKOZY UNIVERSITE D’ETE DU MEDEF”

  2. By NAZEEM on Aug 31, 2020

    je veux dire que M.SARKOZY le Président de la République de la France. il est vraitment équiper. Et je regarde entrevue souvent.. je l’aim bien.

    Pardon je suis debutant en français et je travaille à l’alliance française au Pakistan.

  3. By christine on Sep 2, 2020

    Génial, enfin un Président qui se conduit comme un Président. Il comprend les préoccupations qui freine l’économie et par là le plaisir d’être français dans un pays qui avance. Ce qui a été fait précédemment a immobilisé la France. S’il vous plait Monsieur Sarkosy, faites ce que vous dites car aujourd’hui il y a tellement de désespoir dans les créateurs d’entreprise, tellement de mort (et je pèse mes mots) en attente. Combien de chefs d’entreprise sont au bord du suicide, car ils ont tout donné et ils ont tout perdu jusqu’à leur dignité. Il est inconcevable qu’à notre époque, le seul fait d’entreprendre soit l’équivalent au moyen age de la sorcellerie.
    Merci de réformer la justice qui voit dans chaque plainte une malversation du chef d’entreprise et qui n’hesite pas à placer ces hommes et ces femmes trés souvent innocents en garde à vue et qui par le seul fait d’avoir entrepris sont forcément coupable. Alors ne nous laissez pas tomber, pour beaucoup nous avons un genou à terre, d’autres les 2 et l’espoir est un soutien, les faits offrent l’espoir de se redresser.

  4. By Eddy Teurdetext on Sep 7, 2020

    Christine,
    Il me semble que vous confondez ce que représente le MEDEF, c’est à dire les dirigeants des grandes entreprises et les patrons de PME/PMI. Pensez-vous que le MEDEF soit représentatif du tissu économique de la France ?

    Laurence Parisot : présidente du conseil d’administration de Ifop, membre du conseil d’administration de BNP-PAribas, de Michelin, d’Havas.

    Pierre Nanterme, président de la commision économique du MEDEF, est dg de Accenture.

    Jean-René Buisson, président de la commission Relations du travail et politiques de l’emploi, officie “dans le civil” comme président de l’Association nationale des industries alimentaires.

    Je passe sur Charles Begbeider, président du directoire de Poweo, sur Bernard Field, secrétaire général de Saint-Gobain, sur Laurence Danon, présidente du directoire de France-Printemps (PPR)…

    Qu’avez-vous en commun avec ces personnes ? Quels risques ont-elles pris par rapport à vous ? Pensez-vous sérieusement que leurs préoccupations rejoignent les vôtres ?

    LVMH délocalise, Renault, Michelin, Well, Aubade…
    202 000 emplois perdus dans les 5 prochaines années (source : site du Sénat). Ce sont l’industrie, mais aussi les secteurs “à matière grise” qui sont les plus touchés : informatique, R&D, banque et assurance…

    Sarkozy se moque éperdument des “petits patrons” Ce qui l’intéresse, c’est le pouvoir, les breloques à 1000 euros, l’image qu’il donne et pour ça, il fait allégeance avec les puissants.

    Sarkozy s’intéreese-t-il au PME/PMI ? Quelles réformes pour elles ? Quelles aides ? Je parle de mesures concrètes, bien sûr.

    Creusez un peu, Christine : vous verrez peut-être que cette politique n’est que de la “com”, de la poudre aux yeux dans lequel on ne cherche qu’à opposer les uns aux autres : patrons/salariés, privé/fonctionnariat, France qui se lève/profiteurs (c’est à dire RMIstes). Est-ce ainsi que l’on veut restaurer l’unité d’un pays ?

    Ah ! “la valeur travail” dont on nous gave chaque jour ! Mais savez-vous, qu’aujourd’hui, il vaut mieux être actionnaire que posséder un réel savoir faire ? Que l’argent va aux intermédiaires et aux rentiers plutôt qu’aux producteurs ? Où est est “la valeur travail” là-dedans ?

    Mais, n’en doutonspas, viendra le temps des comptes et des bilans.

  5. By véronique on Sep 11, 2020

    “Petit entrepreneur” depuis 12 ans, j’ai assisté au discours de M. Sarkozy en direct.
    Bien sûr que nous sommes dans un monde où la PME PMI n’a pas grand chose à voir avec les grands patrons qui se trouvaient là; bien sûr que notre Président a 18/20 en “com”… Il n’empêche… il a un formidable pouvoir de coach sur le pays et il en joue; et il a le mérite d’appeler “un chat, un chat” ce qui n’était plus pratiqué depuis des décennies tout parti confondu adepte de la langue de bois.
    Alors il prend au moins le risque du retour de bâton si cela tourne mal, ou s’il n’applique pas les mesures annoncées. Ce discours a eu le mérite d’être compris par tout le monde, aussi bien les petits patrons que les gens du Cac 40… Il ne s’est pas caché qu’il s’était donné 5 ans pour appliquer sa politique… Et la meilleure preuve c’est que le lendemain au discours de clôture Manuel Valls a fait du mimétisme…
    Alors cherchez l’erreur… Outre la valeur “travail” une catégorie de français devra ajouter la valeur “intelligence” pour cesser d’aller dans le sens contraire de ses voisins, avec une pincée de remise en question.

  1. 1 Trackback(s)

  2. Aug 30, 2020: LAURENCE PARISOT, MEDEF : le président de la République a prononcé un discours historique, un discours de vérité qui va permettre de faire avancer les choses dans le bon sens | NICOLAS SARKOZY 2007-2012

Post a Comment

Wordpress Theme: Chloe - AUTEURES - CHANTEUSES - COMEDIENNES - FRIENDS - MEDIAS - MODELES - NEWS ARTISTES - PHOTOGRAPHES - GRAPHISTES - REALISATRICES - TEMOIGNAGES -