NICOLAS SARKOZY : Si je suis aujourd’hui président, je le dois en partie aux conseils, à l’amitié et à la fidélité de Paul Desmarais

PAUL DESMARAIS

“La Légion d’honneur compte un nouveau grand’croix, sa plus haute distinction: Nicolas Sarkozy a décoré vendredi le Canadien Paul Desmarais.

Selon les chiffres de 2000, seules 61 personnes possèdent cette médaille. Méconnu des Français, c’est pourtant “en partie grâce à Desmarais” que Nicolas Sarkozy est aujourd’hui à l’Elysée, de l’aveu même du Président.

Si je suis aujourd’hui président, je le dois en partie aux conseils, à l’amitié et à la fidélité de Paul Desmarais.”

Les deux hommes se connaissent depuis 1995. A l’époque, Sarkozy était au fond du trou, écarté de la Chiraquie après l’échec de la candidature d’Edouard Balladur aux présidentielles.

“Un homme m’a invité au Québec dans sa famille. Nous marchions de longues heures en forêt, et il me disait: il faut que tu t’accroches, tu vas y arriver, il faut que nous bâtissions une stratégie pour toi.”"

Sarkozy décore Desmarais, son riche et discret ami canadien | Rue89

PHOTO PAUL DESMARAIS et NICOLAS SARKOZY

Identificateurs Technorati : sarkozy, paul desmarais

Tags: ,


VIDEOS - FILMS




NEWS

  1. 18 Responses to “NICOLAS SARKOZY : Si je suis aujourd’hui président, je le dois en partie aux conseils, à l’amitié et à la fidélité de Paul Desmarais”

  2. By DESMARAIS-SARKOZY on Feb 18, 2020

    Le vendredi 15 février 2008

    Paul Desmarais reçoit la grand-croix

    Paul Desmarais et le président Nicolas Sarkozy

    Louis-Bernard Robitaille

    La Presse

    Collaboration spéciale

    Paris

    La cérémonie était « strictement privée » et réservée aux invités personnels de Paul Desmarais, mais l’assemblée était éclatante. Lorsque, vers 18 h 20, le patron historique de Power Corporation a fait son apparition dans le grand salon de l’Élysée, encadré par le président de la France, Nicolas Sarkozy, et le premier ministre du Québec, Jean Charest , il y avait déjà beaucoup de dignitaires dans la salle.

    D’abord et avant tout les proches : la famille Desmarais pratiquement au complet, avec les enfants, dont André, président du conseil d’administration de La Presse, et les petits-enfants, une sœur vivant à Paris, les conjoints. C’était une célébration d’abord familiale.

    Mais on dénombrait aussi quelques noms illustres du monde des affaires. Au premier plan, évidemment, les deux fils de Paul Desmarais, André et Paul, jr, co-chefs de la direction de Power Corporation du Canada; Bernard Arnault, PDG de LVMH et numéro un mondial des produits de luxe. Martin Bouygues, géant du bâtiment et de l’audiovisuel; Serge Dassault, grand patron de l’aéronautique; Claude Bébéar, ancien patron d’Axa et considéré comme l’éminence grise du patronat français; et bien sûr le Belge Albert Frère, l’incontournable associé de longue date de Paul Desmarais en Europe. «Lui a commencé avec la vente de clous à Charleroi, et moi avec les bus à Sudbury», plaisantait un peu plus tard M. Desmarais lors d’un dîner à l’hôtel George V.

    Dans un discours improvisé et bien tassé de 10 minutes, le président Sarkozy a expliqué la raison de cette distinction suprême. «Ton nom, cher Paul, est associé au récit prodigieux d’une ascension prodigieuse et à maints égards unique au monde : comment tu es parti de ta petite ville de l’Ontario pour arriver à bâtir un empire industriel et financier. Comment, à 24 ans, tu as commencé par acheter une compagnie d’autobus en faillite, pour un dollar – et un dollar canadien en plus ! Par la suite, tu as poursuivi cette ascension avec une devise simple : le plus grand risque d’une vie c’est de n’en prendre aucun.»

    Au fil du temps, Nicolas Sarkozy était devenu un proche de la famille Desmarais et un habitué de Sagard. «En fait, a-t-il raconté hier soir, si je suis aujourd’hui président de la République, je le dois en partie aux conseils, à l’amitié et à la fidélité de Paul Desmarais.»

    «1995 n’était pas une année faste pour moi (la défaite d’Édouard Balladur, que soutenait Sarkozy, ndlr). Un homme m’a invité au Québec dans sa famille. Nous marchions de longues heures en forêt et il me disait : Il faut que tu t’accroches, tu vas y arriver, il faut que nous bâtissions une stratégie pour toi. Preuve, cher Paul, que tu n’es pas Français, car il n’y avait plus un Français qui pensait ça. Nous avons passé 10 jours ensemble, au cours desquels tu m’as redonné confiance à tel point que, maintenant, je me considère comme l’un des vôtres. Et, sans vouloir inquiéter tes enfants, je peux dire que je me sens un membre de la famille – l’héritage en moins bien entendu.»

    Paul Desmarais, en qui Nicolas Sarkozy a salué «le jeune chef d’entreprise de 81 ans», y est allé de quelques mots de remerciement après avoir été ceint de la large écharpe rouge et de l’insigne en or de la grand-croix. Puis il s’est attardé auprès de ses invités, debout pendant une bonne heure malgré la fatigue, avant de repartir à l’hôtel George V pour un concert privé et un dîner en grande pompe.

    Il a quand même pris quelques minutes pour expliquer à La Presse comment s’étaient nouées ces relations avec Nicolas Sarkozy en 1995. «On m’a présenté cet homme politique encore tout jeune, et j’ai trouvé en lui une énergie formidable et une force de conviction telle que je me suis dit : c’est quelqu’un qui serait bien pour la France.»

  3. By haim joseph on Feb 18, 2020

    Pour une fois que nous avons enfin un véritable entrepreneur à la tête de se très beau et très vieux pays, élu avec une confortable majorité de nos concitoyens.
    Est-il nécessaire que tout un chacun pour des raisons le plus souvent d’égo lui cherche querelle à chaqu’une de ses propositions ou action.
    Excusez moi du terme mais laissez le à la barre pendant sa législature et après nous pourrons dire si son action aura été couronnée de succès ou pas?
    Au fait saviez vous que le monde repose d’après le “Talmud” sur 70 justes.

  4. By martine abbou on Feb 18, 2020

    Bravo nous avions et avons effectivement besoin d’un Homme comme Nicolas Sarkozy. Confiance travail persévérence notre role est de continuer à aider ses actions.
    n’est ce pas dans la tempête qu’on reconnait les bons marins

  5. By deleris on Feb 18, 2020

    Je pense aussi qu’il faut arrêter de tout critiquer en permanence.
    Meilleurs de voeux de bonheur à Carla et Nicolas

  6. By noro332003 on Feb 18, 2020

    SALUT A TOUS LES FRANCAIS SANS EXEPTION
    LA POLITIQUE QUE VOUS MENEZ DE PAIR AVEC MONSIEUR LE PRESIDENT
    N EST NULEMENT UN MATCH DE FOOT -BALL .VOUS EN ASSUMEZ VOS RESPONSABILITES DEVANT L OPINION INTERNATIONALE ……
    TOUT FINIRA PAR SE REMEDIER POUR LE FRANCAIS DIGNE , CIVILISE,
    CULTIVE , LOIN DES MESANTANTES INUTILES .NUL N EST A L ABRIS
    DES PROBLEMES DE NOS JOURS .ET JE ME REFERE A MARTINE ABBOU :
    C EST DANS LA TEMPETE QU ON RECONNAIT LES BONS MARINS .
    VIVE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
    VIVE L AVENIR MEILLEUR POUR TOUS
    VIVE LA PAIX A TOUS
    NORO332003

  7. By manzagol on Feb 18, 2020

    J’ai grande confiance en notre président qui m’a redonné espoir lors de son élection. Mais je déplore toutes les critiques qui cherchent par tout les moyens à dénigrer chacune de ses actions. De plus, il est scandaleux de tourner et manipuler l’information dans le sens le plus négatif. J’espère que tous les Français ne se laisseront pas dupper. Paris ne s’est pas fait en un jour. Malheureusement, je constate à regrêt que une majorité de mes concitoyens n’ont pas compris cela, et voudraient que par un coup de baguette magique, il se réveillent au petit matin avec un pouvoir d’achat décuplé, plus de dette sociale, ni de trou dans le budget de la sécu, et cela sans aucun effort ni des un ni des autres, ni sacrifice. Le Françis en général est d’accord pour la solidarité (des autres). Il aura toujours une bonne raison pour dire qu’il n’est pas concerné car lui seul a un travail pénible et stressant, et a déjà fait assez d’efforts. (tiste, non?)
    Dans cinq ans, il faudra mettre en liste Merlin l’enchanteur.
    En tout cas, merci à ceux qui encourage notre politique actuelle qui élève le sentiment que j’en avais jusqu’à présent. Les batailles purement politiques qu’on a connu (malheureusement pas tout à fait éteintes) ne pouvaient certainement pas être constructives. Il faut beaucoup de courage pour bousculer tout cela.
    Bon, j’arrête là, sinon je pourrais écrire un livre.
    Confiance, il faut que ça bouge, et que chacun participe au redressement de notre beau pays.
    Daniel

  8. By Dominique DALY on Feb 18, 2020

    La popularité est versatile; les français qui ont élus à une forte majorité Nicolas Z sur un programme, l’ont fait aussi pour un type d’homme. En une année beaucoup de chantiers ont été lancés; malheureusement dans sa vie personnelle, notre Président à rencontré un séisme.
    Avec son remariage, le calme va revenir et les français vont de nouveau se sentir rassurés.
    Lorsque les jours semblent plus difficiles, il faut se recentrer sur sa famille et ses vrais amis.
    Nos journalistes politiques sont devenus de véritables paparazzis.
    Nicolas Z ne semble pas être homme à se décourager et nous sommes toujours tous derrière lui; les indécis suivront.
    Après la pluie, le beau temps.

  9. By kirabelle on Feb 18, 2020

    quel plaisir de lire de belles choses sur notre président ! j’ai vraiment l’impression d’être sur une autre planète et je vous en remercie…..

  10. By ELIEZER BO.B on Feb 19, 2020

    Monsieur le Président de République

    Je suis désolé de cette intrusion dans votre palais,puis-je obtenir audience votre honneur! Voilà depuis sept ans que j’ai
    supporté l’injustice latent d’une poignée d’hommes et de femmes
    confortablement assis et qui gèrent la souffrance des autres avec la béatitude qui sert de collier aux initiés du Paponism
    impenitant qui ronge tout le qu’elle quelque soit son origine ethnique car l’histoire biblique m’a rappelée que le nom de
    occidente

  11. By ELIEZER BO.B on Feb 19, 2020

    Monsieur le Président de République

    Je suis désolé de cette intrusion dans votre palais,puis-je obtenir audience votre honneur! Voilà depuis huit ans que j’ai supporté l’injustice latent d’une poignée d’hommes et de femmes
    confortablement assis et qui gèrent la souffrance des autres avec la béatitude qui sert de collier aux initiés du Paponisme impuni qui ronge tout le peuple avec son brin hypocrisie jamais réprimé; qu’elle quelque soit nos origine ethnique l’histoire biblique m’a apris que le occidentaux son issue de JAPHETH,les juifs de SEM les Arabes de CHAM et les Noires de Koush Premier né de CHAM.

    Je suis triste que nos voies se séparent alors que nous sommes un seul peuple depuis le déluge universel, pourquoi cette acharnement sur les étrangers quant bien même ils se
    conduisent avec droiture ?

    Je sais Mr le Président que c’est en s’expriment de cette
    façon que l’on peut faire entendre raison,
    Mon gros malheur c’est qu’en 1999 une ordre de juges,avocats,huissiers et deux maires après avoir falscifié
    mes documents foncier se sont servi de la justice pour valider leur duplicité et je dispose des pièces materieles de cette connivences et je n’ai pu depuis huit ans jouir de mon atelier.

    j’ai inventé un procédé industriel et déposé ma ma marque et
    voilà que l’INPI après l’avoir publier annonce un rejet après
    coût et le rend retroactive en me demandant de faire appel,
    au tribunal en cour d’appel , pour moi c’est encore l’aire
    d’abattage Monsieur le Président et madame ADATI.

    Vais-je sortir du pays pour vendre cette imvention ou rester
    près de ce peuple et m’en dormir sur des fausses disputes!
    Je vous demande audience Monsieur le Président.

    Mr ELIEZER BO.B

  12. By ELIEZER BO.B on Feb 19, 2020

    ce site attend que l’INPI prononce d’une dérive dans sa procédure rétroactive merci MR Le Président.

  13. By Castiglioni on Feb 19, 2020

    Bravo pour votre travail, Monsieur le Président!

    Si l’on peut vous reprocher quelque chose, c’est de trop laisser médire sans vraiment réagir.
    Ne laissez pas s’installer dans l’esprit des gens que les critiques de vos opposants sont fondées. D’autant qu’elles viennent de gens qui n’ont rien proposé de sensé jusqu’à aujourd’hui … Et que leurs attaques sont plus sur votre personne que vos projets!
    Continuez, j’ai confiance en vous et votre action.
    Votre travail finira par pâyer!

  14. By Seven on Feb 19, 2020

    Bonjour à tous !

    Je trouve vraiment déplorable qu’on attribue comme ça des médailles. C comme pour la Légion d’Honneur, aujourd’hui cette médaille ne vaux plus rien parce que nos chers Politicares l’attribuent à n’importe qui ! Artistes ou écrivains quel-conque pourvu qu’il ai vendus des disques ou des bouquins….
    Avant de la donner à tous ces incompétants, je crois que tous nos Pompiers, Policiers ou Militaires la mériteraient amplement plus chaque jours, que eux durant toute leur vie !

    Pfff, la seul et unique Médaille que je connaisse et qui vaux encore un p’tt quelques chose, est la Médaille du “Courage et du Mérite”. Une distinction autre que ne vaux la Légion d’Honneur, Grand’Croix, ou autre médaille en chocolat, car celle-ci il faut encore un p’tt peu la mérité !

  15. By gaston on Feb 20, 2020

    Desmarais impliqué dans le rapprochement Sarkozy-Bush ?

    par Pierre Dubuc

    Mondialisation.ca, Le 13 septembre 2007
    L’aut’journal
    e

    Le 27 août dernier, Nicolas Sarkozy annonçait que la France allait « accentuer ses efforts en Afghanistan ». Au mois d’octobre, la France déplacera six avions Mirage de la base qu’elle loue au Tadjikistan vers la base de Kandahar. Avant la fin de l’année, l’armée française va également dépêcher des avions Rafale en Afghanistan.

    La mission de ces avions sera « sous la responsabilité des états-majors américains » selon un expert militaire français cité par le Canard enchaîné du 5 septembre. Un membre de l’état-major militaire français, cité par le même journal, explique que tout cela « démontre que la France va bientôt reprendre toute sa place au sein de l’Otan, et toutes ses responsabilités dans l’Alliance atlantique » tout en rappelant que « de Gaule avait pourtant pris de sacrées distances avec ces instances dominées par les USA… »
    Total en Irak, la France en Afghanistan

    Comment expliquer cette implication française dans le bourbier afghan? La réponse se trouve sans doute dans cette information voulant que la compagnie américaine Chevron ait accepté que Total prospecte avec elle le champ pétrolifère de Majnoun en Irak, autrefois attribué à Elf (l’ancêtre de Total) du temps de Saddam Hussein et dont les réserves sont estimées à 12 milliards de barils.

    En échange d’une plus grande implication de la France en Afghanistan – qui, en plus de ses avions, a 1 100 militaires stationnés à Kaboul – les États-Unis consentiraient à partager avec la France l’exploitation des richesses pétrolières irakiennes.

    Pareil deal où on s’implique en Afghanistan pour se racheter de ne pas avoir participé à la guerre en Irak a des antécédents. Un récent reportage de Radio-Canada sur la guerre en Afghanistan préparé par Jean-François Lépine nous apprenait que le Canada avait cherché, après avoir refusé de participer à la guerre en Irak, à revenir dans les bonnes grâces des États-Unis en s’engageant dans des zones plus risquées en Afghanistan.
    Desmarais, Sarkozy et la famille Bush

    Que vient faire Paul Desmarais dans tout cela? Il faut savoir que Power Corporation est un des principaux actionnaires de Total et qu’un membre de la famille Desmarais siège sur le conseil d’administration de la pétrolière.

    L’empire Power Corporation: Paul Desmarais Jr., André Desmarais, Paul Desmarais (père), mai 2006.

    Desmarais est un proche de Sarkozy et de la famille Bush. George Bush le père et Nicolas Sarkozy sont des habitués du domaine Sagard que possède la famille Desmarais dans Charlevoix. La rumeur veut que Desmarais ait joué le rôle de « facilitateur » dans l’organisation de la visite estivale de Sarkozy à la résidence des Bush à Kennebunkport dans le Maine.

    C’est à son retour à Paris après cette rencontre avec les Bush que Sarkozy a annoncé à des représentants des corps diplomatiques l’implication accrue de la France en Afghanistan et que l’Iran « pourrait être attaqué militairement s’il ne renonce pas à son programme nucléaire ».
    Gaz de France, Suez et Rabaska

    Les accointances de Desmarais et Sarkozy ne s’arrêtent pas là. Dernièrement, Sarkozy a autorisé la privatisation de la société d’État Gaz de France (GDF) au profit du groupe Suez. Après avoir promis, il y a quelques années, aux organisations syndicales qu’il ne permettrait jamais que l’État détienne moins de 70% du capital de GDF, l’actuelle privatisation ne laisse que 34% du capital à l’État français.

    Le Canard enchaîné du 5 septembre titrait : « Suez-GDF : une bonne affaire pour les amis milliardaires de Sakozy ». Le journal satirique français rappelle que l’actionnaire principal de Suez « est le milliardaire belge Albert Frère, un intime de Sarko, associé à la plus grosse fortune canadienne, Paul Desmarais, qui invita naguère le Président en vacances ».

    Soulignons que Albert Frère et Paul Desmarais étaient les deux seuls non-Français présents au restaurant le Fouquet’s à Paris pour célébrer la victoire de Sarkozy le soir des élections présidentielles françaises.

    Il n’est pas inutile de rappeler que Gaz de France, maintenant contrôlé par Power Corporation par l’intermédiaire de Suez, est un des principaux groupes intéressés dans le projet de port méthanier Rabaska à Lévis.
    Gaz de France, Hydro-Québec et l’Institut économique de Montréal

    Pour la presse française, la privatisation de GDF annonce une hausse du prix du gaz. Cela nous rappelle qu’une étude toute récente de l’Institut économique de Montréal favorable à la privatisation d’Hydro-Québec était un vibrant plaidoyer pour une augmentation des tarifs d’électricité.

    Une des principales raisons invoquées par les auteurs de l’étude était de rendre le gaz naturel plus compétitif avec l’électricité. On parle bien entendu du gaz naturel qui arrivera par navires à Rabaska. Une partie du gaz naturel sera exportée aux Etats-Unis, l’autre partie servira de substitut à l’électricité afin, là aussi, d’augmenter les exportations d’électricité du Québec vers les États de la cote Est américaine.

    Bouclons la boucle en soulignant que les éditorialistes des grands médias de Gesca, propriété de Power Corporation, sont pour la mission en Afghanistan, ont applaudi à tout rompre l’élection de Nicolas Sarkozy dont ils proposent le programme de droite comme modèle pour le Québec et appuient sans réserve le projet Rabaska.

    La Presse, le Soleil et les autres médias de Gesca ont également accordé un traitement princier à cette étude de l’Institut économique, largement financé par Power Corporation et dont la p. d-g. est nulle autre qu’Hélène Desmarais, la fille de Paul Desmarais.

    L’aut’journal, 11 septembre 2007.

  16. By Seven on Feb 20, 2020

    Ce que tu dit n’est pas tout à fait vrai Gaston !

    En Afghanistan déjà on ne peut pas parler de bourbier Afghan, c faux !
    Car ce pays, même s’il y a encore pas mal de chose à faire, à retrouver un semblant de vie depuis que les USA et certains pays Européen se sont dévoués pour s’opposer aux talibans.
    Exemple,… certains jeunes qui écoutent de la musique à la radio. C tout bête et pourtant avant celà personnes n’avaient le droit de le faire. Vous ne vous imaginez même pas comment c dans certains de ces pays là, et la chance qu’on a de vivre dans le notre… !
    Mais ça c pas les journalistes Français du Canard qui te le diront, ils n’y sont jamais aller !

    Aujourd’hui en Afga il reste (Fin 2007), environ 200 Soldats Français, pas 1100 !
    Et ce, depuis que Aliot-Mary encore sous le Gouvernement Chirac a retirée les Troupes Françaises…
    Malheureusement depuis que ces Troupes ont été retirés, les talibans reprennent à nouveau du terrain,… !

    Quand au pétrole en Irak, si Chirac n’a pas voulu y aller c bien parce que Elf exploité quasi tous les gisements qu’il y a dans ce pays, pas les USA.
    Si aujourd’hui Total a réussit à négocier avec les pétroliers US pour gagner quelques barils, je trouve que c pas plus mal. Mais ça n’a strictement rien à voir avec l’Afghanistan ou avec Sarko.
    Pour preuve, des Soldats Français en Afghanistan il y en a eu depuis les premières attaque coordonner avec les USA… C à dire 2002 !

  17. By Seven on Feb 20, 2020

    Ce que tu dit n’est pas tout à fait vrai Gaston !

    En Afghanistan déjà on ne peut pas parler de bourbier Afghan, c faux !
    Car ce pays, même s’il y a encore pas mal de chose à faire, à retrouver un semblant de vie depuis que les USA et certains pays Européen se sont dévoués pour s’opposer aux talibans.
    Exemple,… certains jeunes qui écoutent de la musique à la radio. C tout bête et pourtant avant cela personnes n’avaient le droit de le faire. Vous ne vous imaginez même pas comment c dans certains de ces pays là, et la chance qu’on a de vivre dans le notre… !
    Mais ça c pas les journalistes Français du Canard qui te le diront, ils n’y sont jamais aller !

    Aujourd’hui en Afga il reste (Fin 2007), environ 200 Soldats Français, pas 1100 !
    Et ce, depuis que Aliot-Marie encore sous le Gouvernement Chirac a retirée les Troupes Françaises…
    Malheureusement depuis que ces Troupes ont été retirés, les talibans reprennent à nouveau du terrain,… !

    Quand au pétrole en Irak, si Chirac n’a pas voulu y aller c bien parce que Elf exploité quasi tous les gisements qu’il y a dans ce pays, pas les USA.
    Si aujourd’hui Total a réussit à négocier avec les pétroliers US pour gagner quelques barils, je trouve que c pas plus mal. Mais ça n’a strictement rien à voir avec l’Afghanistan ou avec Sarko.
    Pour preuve, des Soldats Français en Afghanistan il y en a eu depuis les premières attaque coordonner avec les USA… C à dire 2002 !

  18. By belkacem lemrini on Mar 1, 2020

    salut,mon president sarkozy vous etes bien? bon chance.

  19. By popol on May 7, 2020

    C’est qui ce Desmarais ?
    Qu’est ce qu’il a fait pour les autres, pour la France?

    il n’y a absolument aucune raison de lui donner la légion d’honneur !
    Ah bon , il suffit d’être ami du président pour être décoré ?

    C’est du lamentable petit copinage.

Post a Comment

SARKOZY - Theme : Chloe