LETTRE INFO NICOLAS SARKOZY
Ajoutez votre e-mail:




 

L'IRAN et la bombe

Le 3 décembre, un rapport des agences de renseignement américaines affirmait que l'Iran avait arrêté à l'automne 2003 ses activités nucléaires de nature militaire.

La pression diplomatique que Washington, Londres et Paris voulaient maintenir sur Téhéran, avec une menace de nouvelles sanctions à l'ONU, s'en est trouvée singulièrement affaiblie.

 Mais il faut regarder de près le texte de ce rapport, ainsi que ses notes de bas de page, pour comprendre qu'un seul des volets problématiques du programme iranien a peut-être été arrêté, celui qu'il est le plus facile de reprendre.

La partie la plus difficile du travail pouvant conduire à une bombe nucléaire, à savoir l'enrichissement d'uranium, continue.

Le Monde.fr : Iran : rien n'est réglé

Le rapport du NIC :

Iran: Nuclear Intentions and Capabilities - NATIONAL INTELLIGENCE ESTIMATE - NIC

Identificateurs Technorati : iran, bush

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage