LETTRE INFO NICOLAS SARKOZY
Ajoutez votre e-mail:




 
 

POLITIQUE INTERNATIONALE

  • Crise politique au Liban: réunion entre des dirigeants libanais rivaux - AFP
  • Crise politique à Nairobi - L'hebdo des socialistes
  • LE POINT DE L'ACTUALITE INTERNATIONALE A 17H30 - nouvelobs.com
  • Combattre la dictature - Nonfiction.fr
  • Lettre ouverte à mes camarades libertaires - Bellaciao
  • L'Europe en action - Euros du Village
  • Timothy Garton Ash s'interroge sur les hymnes nationaux - Courrier International
  • Le manifeste de « ALTERNATIVE 2011 » - Ici Cemac
  • À propos d’un hypothétique troisième mandat du président ... - El Watan
  • POLITIQUE SCIENTIFIQUE - L'Expression
 

INTERNATIONAL

L'IRAN et la bombe

Le 3 décembre, un rapport des agences de renseignement américaines affirmait que l'Iran avait arrêté à l'automne 2003 ses activités nucléaires de nature militaire.

La pression diplomatique que Washington, Londres et Paris voulaient maintenir sur Téhéran, avec une menace de nouvelles sanctions à l'ONU, s'en est trouvée singulièrement affaiblie.

 Mais il faut regarder de près le texte de ce rapport, ainsi que ses notes de bas de page, pour comprendre qu'un seul des volets problématiques du programme iranien a peut-être été arrêté, celui qu'il est le plus facile de reprendre.

La partie la plus difficile du travail pouvant conduire à une bombe nucléaire, à savoir l'enrichissement d'uranium, continue.  lire la  suite»

L'ascension de JOHN McCAIN

Selon New York Times/CBS News, 33% des électeurs aux primaires républicaines soutiennent John McCain, sénateur de l'Arizona. Une forte progression par rapport aux 7% qu'il recueillait en décembre.

Côté Démocrates, Hillary Clinton obtient 42% des intentions de vote, contre 27% pour Barack Obama.

Identificateurs Technorati : john mccain

BUSH quand l'histoire aura été écrite, la dernière page dira: les Etats-Unis ont remporté la victoire pour le bien du monde

"Le général Petraeus et l'ambassadeur à Bagdad, Ryan Crocker, ont rendu compte à M. Bush de la situation en Irak, au bord de la guerre civile il y a un an.

"Il reste beaucoup de travail à accomplir, mais le niveau de violence a été réduit de manière significative. L'espoir revient à Bagdad, et l'espoir revient dans les villes et les villages à travers le pays", a dit M. Bush à la presse.

"Il n'y a aucun doute dans mon esprit que nous allons réussir, il n'y a aucun doute dans mon esprit que quand l'histoire aura été écrite, la dernière page dira: les Etats-Unis d'Amérique ont remporté la victoire pour le bien du monde", a-t-il lancé ensuite à 1.500 soldats qui ont acclamé plusieurs fois leur président impopulaire."

AFP: Bush compte s'adresser directement aux Iraniens dimanche  lire la  suite»