Lutter contre l'assistanat

Je suis bien conscient que le chômage est une situation subie qui s'explique par de nombreuses raisons que tout le monde connaît.
Néanmoins je constate depuis quelques années parmi mes amis, ma famille, une pratique exaspérante qui consiste pour un salarié à refuser un CDI préférant travailler le temps de son CDD. Devenu chômeur l'ex-salarié bénéficie des ASSEDIC et autres éventuelles prestations, et signe pour un nouveau CDD... ainsi de suite.
Aussi marginale soit-elle, je trouve cette pratique simplement indamissible.
Pourquoi ne pas imposer que soit indiquer sur les CDD que la durée déterminée a été faite à la demande de l'employeur ou à la demande du salarié. L'octroi de l'allocation chômage sera ainsi fonction de la nature du CDD choisi ou subi.
Bien entendu il convient de tenir compte du déséquilibre dans les rapports employeur-salarié, de garantir l'information du salarié sur les conséquences de sa demandes, et de la protéger contre toute éventuelle pression de l'employeur. Les moyens ne manquent pas et le législateur est là pour ça.

Répondre

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
VERIFICATION ANTI-SPAMS - VOUS DEVEZ REPONDRE A LA QUESTION SUIVANTE AVANT DE VALIDER LE COMMENTAIRE

LETTRE INFO NICOLAS SARKOZY
Ajoutez votre e-mail: