Encore une taxe

Une brève dans un journal fait part de la décision du chef de l'état de faire disparaitre la publicité sur les chaines publiques et de compenser ce manque à gagner par une taxe sur l'internet et la téléphonie mobile...J'aimerais tout comme Anna en connaître les raisons...
Les films et émissions ne sont pas coupés par des écrans publicitaires, les publicitaires qui achètent les espaces n'y sont pas contraints et forcés...Et donc y trouve leur intérêt, à moins que ces recettes ne soient finalement inférieures à ce qu'une telle taxe pourraient rapporter ; n'oublions pas que la redevance télé a été etendue à toutes les couches de la population, en taxant , pardon en sur-taxant les postes téléphones et internet, nos jeunes citoyen deviennent de plus en plus rapidement de jeunes contribuables.
d'autre part la réaction du ministère informant que les chaines pourraient conserver le parrainage publicitaire peut rassurer les salariés de ces chaines et inquiéter le contribuable ...je n'ose plus dire consommateur, pour l'instant on contribue avant de consommer.

Répondre

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
VERIFICATION ANTI-SPAMS - VOUS DEVEZ REPONDRE A LA QUESTION SUIVANTE AVANT DE VALIDER LE COMMENTAIRE

LETTRE INFO NICOLAS SARKOZY
Ajoutez votre e-mail: