Suppression du brevet professionnel de coiffure

Monsieur Le Président de la République, est-il vrai que vous abandonnez la réforme pour la profession "réglementée" de coiffeur?
Veut on protéger des personnes en pré-retraite ?
L'avenir appartient aux jeunes, nous voulons travailler et changer le systéme, on nous parle d'Europe et de compétitivité, alors battons-nous avec les mêmes armes, et notre savoir faire.
Le brevet professionnel ne sert strictement à rien, tous les professionnelles le savent,le savoir faire, le travail et la persévérance, voilà comment une PME peut vivre, survivre et fructifier son travail en se devellopant.
Monsieur Le Président de la République, j'ai 17 ans de pratique,l'academie de coiffure estime que mon expérience professionnel ne correspond pas au diplôme envisagé, ils ne sont même pas capable de faire une brosse convenablement, et encore moins faire un rasage et se permettent de vous juger et vous interdire de pratiquer votre métier.
De quel droit?

Répondre

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
VERIFICATION ANTI-SPAMS - VOUS DEVEZ REPONDRE A LA QUESTION SUIVANTE AVANT DE VALIDER LE COMMENTAIRE

LETTRE INFO NICOLAS SARKOZY
Ajoutez votre e-mail: