SARKOZY

BERNARD KOUCHNER : Je suis un signe d’ouverture qui doit gêner des gens

D’où viennent toutes ces attaques ?

“Je n’en sais rien. Il y a des raisons évidentes qu’il faut additionner. La première, c’est la jalousie de tous ceux qui pensent que je suis illégitime. La deuxième, certains pensent à gauche que je les ai abandonnés et certains à droite ne m’aiment pas parce que je ne suis pas de leur camp. Je suis un signe d’ouverture qui doit gêner des gens. Dans cette situation, servir son pays est un peu difficile. Je suis fier de servir mon pays et la politique extérieure définie par le président de la République.”

Entretien à lire dans Le Figaro:

Le Figaro - Politique : Bernard Kouchner : pourquoi on veut m’abattre

Egalement:

BERNARD KOUCHNER S’EXPLIQUE | SARKOZY

Identificateurs Technorati : kouchner, pean, ouverture




  1. 3 Responses to “BERNARD KOUCHNER : Je suis un signe d’ouverture qui doit gêner des gens”

  2. By mario kekic on May 18, 2020

    A QUE COCO !

    Pour arriver au pouvoir avec le parti ouvrier socialiste de Russie, Staline utilisa des méthodes de gangsters, pour le compte de Lénine, il utilise les attaques à main armées, la piraterie, les incendies, le chantage, l’extorsion de fonds, le racket, l’enlèvement d’enfants. Agissant dans l’ombre de Lénine, Staline se montrera sans pitié, d’une froide cruauté avec même ses amis dont il lui plait d’assassiner ou torturer les proches de ses collaborateurs pour tester leur loyauté ! Une fois au pouvoir les communistes occupent les meilleures places (dirigeants d’entreprise, généraux, ministres, journalistes…) et ils ont des privilèges refusés à la masse. Sa police politique ouvre le courrier, écoute le téléphone, arrête, torture, déporte ou exécute. Elle n’a aucun compte à rendre ni à la justice ni à quiconque à part à Staline. Mao lui a amélioré le système en provoquant la plus grosse famine de l’histoire qui à causée la mort de quarante million de personnes ! Il à envoyé cinquante millions de Chinois au bagne forcé ou sont morts vingt millions d’entre eux ! Les chinois terrorisés et résignés travaillaient gratuitement pour l’état pour éviter le sort des bagnards. Affamés, ils n’ont même plus la force de se révolter. La révolution culturelle provoqua encore trois millions de morts et quinze million de Chinois furent envoyés dans des camps de concentration pour y être « rééduqués » ! Hitler avec son socialisme national assassinat un million de Slaves Polonais, sept million de civils, (sans compter les juifs) et enfin trois millions trois cent mille soldats de l’armée soviétique. Voici donc dans l’histoire le résultat de la politique lors ce qu’elle est associée aux mots socialisme ou communisme. Les électeurs d’aujourd’hui devraient y réfléchir. Après sa dégringolade dans les sondages suite à ses bourdes répétitives, Ségol « haine » Royal «iste » rejoint enfin Martine Aubry pour un meeting commun. Cette dernière après le constat des sondages désastreux sur « le vote sanction » puis « le vote utile », à trouvée l’idée géniale de « proposant(e) » et non opposante à l’UMP, car contrairement à François Bayroux, qui lui ne pense qu’à 2012, elle-même n’y pense pas du tout ! Sic ! Jean-Luc Mélenchon, du parti de gauche a jugé justement que la première secrétaire se trompait d’élection, estimant qu’elle s’exprimait comme si elle était candidate à la présidentielle. A voir ce cafouillage, on se demande vraiment ce qu’on leur apprend à l’école politique. Peut-être qu’elle finira par trouver le bon discours, mais en attendant, à défaut de programme cohérent, la seule chose qu’elle propose, c’est elle-même ! A voir sa chute dans les sondages, contrairement à Bernard Couchner, qui est actuellement l’homme politique préféré des Français, le PS ne s’est toujours pas remis en question. Il à quand même du flair, notre Président, pour dégoter ainsi grâce à l’ouverture, des personnalité utiles surtout pour la France. Finalement les socialistes paient aujourd’hui d’avoir comparé Nicolas Sarkozy à Hitler et d’avoir soufflés sur les braises de la révolution armée par les banlieues ou la police est canardée actuellement à l’arme lourde.

    MARIO KEKIC

  3. By mario kekci on May 4, 2020

    Les Français à l’ouest du pecos !

    Déçu de quoi ? C’est la guerre civile ? Non ! Le pays est-il ruiné ? Non ! Déçu de quoi ? Aux Etats-Unis, la crise est dix fois pire et Ségol”haine” Royal”iste” se permet de dire qu’elle à inspiré Obama. SIC ! Déçu de quoi ? Que les banques soient en faillite ? Ha ! Ha ! Ha ! Elles sont blindées ! Qu’il faille payer sa baguette avec une brouette pleine d’euros comme du temps de l’Allemagne d’Hitler ? Une baguette de pain à moins d’un euro est encore raisonnable. Alors ? Déçu de quoi ? FAITES TOUS CHIER !

    MARIO KEKIC
    TIMEBUSTER

  4. By MARIO KEKIC on Apr 17, 2020

    LES PATRIOTES

    Le PS est empêtré dans ses contradictions. La force de la droite est d’avoir compris que rien ne serait plus comme avant. Ce qui compte avant tout, c’est aider le pays avec tous les gens de bonne volonté. Il n’y à que le PS pour ne pas voir en Nicolas Sarkozy et la droite en général une équipe soudée plus humaine, plus juste et plus patriotique. Merci à la droite d’avoir arrêté les assasinats politiques, les écoutes présidentielles, les vols d’état, etc… Mitterand aimait les paradis fiscaux et pour cause ! Pourquoi du temps de la gauche, personne n’a pensé à supprimer ce système ? Ou aurait-il alors planqué le pognon volé aux Français sur l’affaire ELF, les frégates de taiwan, etc…etc…etc…

    MARIO KEKIC TIMEBUSTER

    MARIO KEKIC TIMEBUSTER

Post a Comment